Rêver à toute les saisons

Même en hiver je rêve du prochain jardin que je vais faire


Je suis une RÊVEUSE depuis toujours. J'aime visualiser ce que je désire, ce que je veux accomplir et créer. Je suis comme ça. Les yeux ouverts, les yeux fermés, la nuit, le jour, que ce soit pour planifier un truc, ou juste me permettre de rêver, que je prenne des notes ou non, je rêve. En observant mon fils, je le surprend parfois à être dans la lune, comme s'il captait lui aussi une énergie quelque part flotter près de lui et qu'il pouvait la ressentir. C'est un sensible, c'est un rêveur, lui aussi. Il a peut-être que dix mois, mais son âme est vieille.


Tout cela pour parler de mon JARDIN. J'imagine déjà plusieurs d'entre vous vont arrêter de lire ce texte juste en apercevant le mot jardin...ou même pas le lire. Je sais, j'ai parfois l'impression d'être toujours en train de parler de jardin. Pour ceux que ça n'intéresse pas, c'est sûrement ennuyant, mais moi, ça coule dans mes veines. Je n'aime pas ça J'ADORE ÇA. Les mains dans la terre, ou juste regarder pousser, c'est la VIE, c'est ma vie. Alors quand j'ai réfléchis à écrire un nouveau texte pour mon blogue, j'ai aussitôt penser à parler de ça; du fait que je rêve à mon jardin à toutes les saisons, pas seulement l'été.



L'année dernière, j'étais enceinte et je ne pouvais pas faire de jardin (selon les recommandations de mon médecin). J'ai trouvé ça difficile moi qui adore faire mon potager...semer...planter...regarder pousser... Je me suis tourné les pouces en rêvant déjà à cette année, avec l'espoir que j'allais avoir un GROS jardin. J'ai fait la planification, choisi les légumes (et fruits) que j'allais cultiver... et pour Noël tout ce que je voulais était de recevoir en cadeau des semences bio (que j'ai reçu!).


Le jardin que j'ai fait cette année est tout neuf, plus petit que ce que je voulais, mais c'est correct comme ça. Disons qu'avec le bébé je n'ai pas le temps d'y accorder tout le temps que je voudrais.


Qu'advient-il de mon jardin depuis que j'ai publié mon premier texte ici?


Il pousse, il pousse, il pousse. Je n'ai pas eu de succès avec les oignons, sur une rangée de semée, il n'y a eu qu'un oignon qui a poussé.. Et sinon mes tous petits plants de tomates ont poussé et sont magnifiques, de même que mes concombres, mes courges, etc. Je suis fière de ce jardin.


J'ai un petit rituel avec mon fils. Chaque matin après déjeuner, nous allons voir le jardin. Je lui parle des légumes, je lui explique ce que j'ai semé, ce qui pousse. Même s'il ne comprends pas tout à fait, je sais qu'une partie de lui reconnaît en moi cet amour de la terre. Enceinte, je lui parlais presque à tous les jours du prochain jardin que j'allais faire. Il sera peut-être exaspéré de m'entendre parler de ça, mais il va savoir que sa mère avait une réelle passion pour le jardinage et qu'en quelque part, il va hériter de ça.



Plants de courgettes

Et le plus beau, c'est de voir pousser tous ces beaux légumes.


J'ai pris ces photos il y a quelques jours, avant la canicule, et je dois dire que les plants de courgettes sont encore plus gros, de même que presque tous les autres légumes. Cette chaleur et humidité aident grandement à faire pousser les légumes/fruits.


Plants de haricots nains

Plants de tomates

Mon jardin

Et c'est sans oublier mes deux bacs et mes deux gros pots, où se côtoient fines herbes, chou pok choi, piments, laitue, roquettes, et plants de tomates.


Est-ce qu'il y a parmi vous des jardiniers?



Posts récents

Voir tout

REJOIGNEZ MA LISTE D'ABONNÉS

© 2020 Karine Malenfant

  • Instagram
  • Facebook
  • Facebook
  • Instagram